Les différents systèmes

Classé dans : Systèmes | 0

Sanguin, lymphatique, osseux, circulatoire, nerveux, digestif et pulmonaire, immunitaire…

img_anatomie2

« Quand chaque étudiant saura que la longueur totale des capillaires d’un homme normal atteint 100 000 kilomètres, que la longueur des capillaires rénaux atteint 60 kilomètres, que la dimension des capillaires ouverts et étalée en superficie forme au total 6 000 mètres carrés, que la superficie des alvéoles pulmonaires étoilées forme presque 8 000 mètres carrés (Krogh), si on calcule la longueur des capillaires de chaque organe et la superficie de chaque organe, quand on créera l’anatomie étalée – la vraie anatomie physiologique – beaucoup de fières colonnes du dogmatisme classique et de la routine momifiée s’écrouleront sans attaque et sans combat » Docteur A. SALMANOFF Secrets et sagesse du corps – Ed La table Ronde

La moelle osseuse donne naissance (par goutte de sang) à : de 6 à 8 000 globules blancs, 5 millions de globules rouges, 250 à 300 000 plaquettes pour la coagulation.

L’intestin contient environ 100 millions de neurones, il envoie neuf fois plus d’informations au cerveau qu’il n’en reçoit, secrète au moins 20 neurotransmetteurs identiques à ceux que l’on trouve dans le cerveau, produit 70 à 85 % des cellules immunitaires de l’organisme et héberge 100 000 milliards de bactéries.

Un homme de corpulence normale contient 200 hectares de surface colloïdale irriguée dont 140 sont arrosés par les liquides extra et intracellulaires.

Alexis Carrel a calculé que le besoin en sang et lymphe de l’organisme humain est de 200 000 litres par jour. Toujours ce même organisme humain arrive à réaliser une irrigation parfaite avec 35 litres de liquide pour un homme de 52 à 54 kg (5 litres de sang, 2 litres de lymphe et 28 litres de liquide extra et intra cellulaire).

Pensons aussi à ces quantités inimaginables de ferments : un vrai et complexe laboratoire.

Réduire le corps humain à des chiffres est bien sûr une vue très simpliste. Tout ce petit monde travaille en parfaite collaboration car les ordres sont à tous points distribués judicieusement. Mais lorsque les voies de communication sont engluées, la mécanique moins « huilée » et la « Direction générale » un peu trop distraite, les choses se gâtent !

Ce module proposé par Natur’hom s’inscrit pour une intervention de deux jours minimum.

photo accueil : http://www.larousse.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *