Marchesseau vu par…son élève.

Classé dans : Références historiques | 0

Philippe DARGERE dirigeait l’école de naturopathie que lui a léguée le biologiste P.-V. MARCHESSEAU

phdargere

Il était également Président de la Fédération Européenne de Naturopathie Vitaliste (FENAVI), première fédération reconnue de par le monde (U.S.A., Italie, Roumanie, Suisse, Portugal…).

Agrée par la Fédération Mondiale des Naturopathes, cette Fédération est reliée à des centaines d’association de par le monde.

Philippe s’exprime au sujet de P.V. MARCHESSEAU :

– » Cet homme remarquable, surnommé l’Hippocrate des temps modernes, a su tracer un sillon droit et profond où chacun peut s’y installer ou ne faire que passer.

Tous ceux qui y séjourneront en retireront automatiquement quelque chose. Une partie ou la totalité de la connaissance leur sera dévoilée.

Ce génie, qui cependant, ne l’oublions pas n’est qu’un homme, a su à travers ses recherches et son évolution personnelle retranscrire en toute simplicité ce savoir et ce besoin qu’a l’âme de tout à chacun de s’abreuver au monde de la création afin qu’à un certain moment, ces âmes en exil dans le corps de chair reviennent auprès du père.

A travers la Naturopathie qu’il fait naître et développer, il a su expliquer les différents plans de la création…

Le Biologiste P.V MARCHESSEAU représente pour moi mon père spirituel qui a su d’une façon magistrale continuer et affiner mon éducation donnée par des parents d’avant garde.

C’est ainsi qu’il m’a donné tous les éléments utiles et indispensables dans la vie d’un homme.

A SAVOIR :

L’envie de comprendre en toute honnêteté, l’authenticité, la droiture, la tolérance, l’envie d’entreprendre, le respect de soi, des autres et de l’environnement, la recherche de ses devoirs … et bien d’autres choses encore comme la simplicité, le don de soi, l’acceptation et l’humour. Comme tout les grands maîtres, il en avait beaucoup.

Il a su également me montrer et m’indiquer le chemin pour être soi-même libéré de la peur. Cette peur qui tenaille beaucoup d’humains et entrave leur évolution. C’est seulement à ce moment que l’on peut tout donner.

Cet homme m’a fait comprendre que c’est dans cette façon d’être de tous les jours que réside le secret de l’initiation que tant de monde recherche…

« Il est nécessaire me disait-il que tes actes soient en accord avec tes pensées. Trop de personnes pensent bien, mais n’agissent pas. Ils sont constamment en lutte avec eux-mêmes et permettent ainsi au mal de faire son apparition. »

Les gourous, les livres et tous ces initiateurs peuvent avoir leur utilité, mais ils ne sont pas indispensables et surtout ils sont de courte durée.

En vérité ce périple de l’esprit dans la matière, qui est bien court, est à faire seul.

Comme le disait Mme BLAVATSKY : « Prépare toi, car tu as un long voyage à effectuer, et tu es seul pour le faire… »

C’est pourquoi le véritable initié se tait. Il connait le travail et la mission qui lui sont assignés. Je comprends mieux maintenant pourquoi Mr MARCHESSEAU me disait souvent : « Si tu veux réussir, persévère en silence ; ne perd pas ton temps à répondre à la mauvaise foi qui est monnaie courante dans notre société…». Durant 60 années de sa vie il a lutté seul contre tout et tous pour un seul idéal : Régénérer physiquement et moralement l’espèce humaine. Noble tâche. Nous essaierons au sein de l’Ecole de NATUROPATHIE qu’il a fondé (1935) de suivre la voie qu’il a merveilleusement tracée, tout en sachant qu’on ne peut que succéder à un homme pareil, sans penser à aucun moment… le remplacer.

Dans toute sa grandeur et plénitude de ses facultés d’éveilleur de conscience, il a fait face tour à tour : à l’ironie, à la mauvaise foi, aux calomnies, à l’hypocrisie et j’en passe. Il savait que la route qu’il avait choisi, bien que difficile, était la seule capable de le ramener au centre de la création…

C’est ainsi qu’après avoir : Aidé, éduqué sans relâche tous ceux qui en avaient besoin, épuré et développé, à l’image du sphinx, ses 4 corps énergétiques par l’hygiène vitale ;

Le Professeur Pierre-Valentin MARCHESSEAU a choisi en toute liberté de nous quitter.

Bien que mon coeur souffre de la disparition de ce maître à qui je dois tant, il me faut éviter d’être triste. Il aimait à dire que la mort est une autre naissance dans un autre monde.

Je ne peux cependant pas oublier les bons moments passés en sa compagnie.

Je ne peux oublier tous les conseils fertiles qu’il m’a donnés.

Je ne peux oublier tous les patients qu’il a guéri bien que condamnés par le corps médical, à commencer par mon père il y a déjà 50 ans.

Monsieur MARCHESSEAU vous avez marqué 4 générations de ma famille, je peux affirmer sans crainte que vous êtes un bienfaiteur de l’humanité et je suis sûr que vos travaux ne tomberont pas dans l’oubli.

Afin que la tristesse ne nous accapare pas trop, mais également en vue de faciliter ce départ, ou cette nouvelle naissance pour d’autres voies cosmiques où je suis certain Monsieur MARCHESSEAU a encore beaucoup à faire, je vous invite à chanter tous ensemble sur l’un de ses poèmes. »

(fin de citation)

…….

« Il est des hommes qu’on aimerait qu’ils ne meurent pas.

Mr MARCHESSEAU en fait partie. » Philippe DARGERE

et je rajoute :

« Il est des hommes qu’on aimerait qu’ils ne meurent pas.

Philippe DARGERE en fait partie  » car je le regrette beaucoup !

….

Je vous propose aussi d’aller regarder des vidéos sur You Tube où Philippe a été filmé et où il explique le bien fondé de la Naturopathie.

Vous inscrivez : Philippe Dargere You Tube.

………

Avec l’autorisation de Philippe DARGERE directeur de l’École de Naturopathie UNIVERS (anciennement École MARCHESSEAU)

Pour commander les livrets Marchesseau contacter la FENAVI Fédération Européenne de Naturopathie Vitaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *